Return to site

Interview avec Pixieshade studio

Producteur de jeux vidéo intelligent

Rencontre avec Thierry Levastre, dirigeant de la société Pixieshade-studio spécialisée dans la conception de jeux vidéo intelligents et éducatifs

Pouvez-vous nous présenter votre parcours et votre projet ?

Je suis lefondateur de la société Pixieshade-studio, nous développons des jeux vidéo éducatifs et intelligents sur support mobile. Après 30 ans dans le jeux vidéo, j’ai décidé il y’a un an de monter mon entreprise.

Cette société a pour projet de faire des jeux sur mobiles et tablettes. Des jeux intelligents, beaux et amusants à destination des familles et des structures éducatives (bibliothèques, médiathèques et écoles).

Note but final si nous parvenons à le financer suffisamment serait de faire de ce jeu une application entièrement gratuite pour tous, sans publicités, sans achats intégrés, et sans récupération de données. 

Pour cela, on utilise les moteurs et les jeux qui existent déjà et on l’adapte à un système de jeu ou l’on apprend quelque chose à l’individu qui y joue (enfants comme adultes). Un jeu qui se joue sur une durée moyenne de 2min (adaptée pour les salles d’attentes, transports, etc.). »

Votre nouveau jeu s’appelle Switchwords. Que faut-il retenir sur ce jeu vidéo ?

Switchwords est un jeu ludique et éducatif pour apprendre la géographie sur support mobile. Il se joue en mode hors ligne qui ne nécessite pas de connexion internet une fois téléchargé pour avoir ainsi la possibilité d’y jouer partout. Attention, nous faisons en sorte que cela ressemble à un vrai jeu vidéo type Candy Crush pour ne pas faire transparaitre le coté pénible du jeu éducatif. Nous ne voulons pas faire du serious game mais du beau, de l’amusant et de l’intelligent.

Nous ne voulons pas imposer un modèle freemium qui consiste à créer des jeux gratuitement en échange de données personnelles de l’utilisateur pour être ainsi vendu aux grands annonciateurs. De plus, nous ne voulons pas de jeu infinissable, mais bel et bien où l’on peut atteindre tous les niveaux à 100%."

Quels problèmes rencontrez-vous et quelles sont vos moyens pour y remédier ?

Notre problème principal est notre manque de visibilité. Nous ne pouvons pas nous permettre de mettre Jellography ou Switchwords en vente dans les stores types Android ou IOS car trop de jeux vidéo sont créés chaque jour et nous nous retrouvons effacer par cet effet de masse. Nous ne voulons pas non plus être mis en téléchargement sur une plateforme comme Steam auquel cas nous prenons le risque d’être piraté et téléchargé gratuitement.Il y aussi une vraie difficulté à développer son activité en dehors de Paris. En effet, j’ai mis un an pour trouver un investisseur près de chez moi à Corbeil-Essone.

Nous tentons de nous adresser à des lieux éducatifs et de cultures comme dans les médiathèques. Cependant l'adoption de ce produit par ce type de structure reste complexe L’investissement en communication pourrait remédier à tout ça. C’est pour cela que nous avons entamé une campagne Ulule pour du financement participatif afin d’atteindre la somme de 20000€.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly